Journée 15

Athletic Club1 : 0Girona FC

Aduriz92'(p.)
Résumé vidéo
Stade
San Mamés
Date
10/12/2018
Heure
21:00
Date et heure
10/12/2018 - 21:00
Assistance
34060

Deuxième victoire en ligue, difficile et méritée

L’Athletic Club a battu le Girona FC 1-0 à San Mamés. Aritz Aduriz a marqué…

10 de dic. de 201823:28

L’Athletic Club a battu le Girona FC 1-0 à San Mamés. Aritz Aduriz a marqué le but de notre équipe sur penalty durant les arrêts de jeu et il a ainsi réussi à marquer en Liga de manière consécutive au cours des quatorze dernières saisons.

Deuxième victoire en Liga pour les rouges et les blancs, plus que méritée, même si elle est arrivée presque sur le coup de sifflet final. Un triomphe contre une équipe très solide, qui avait dans son bagage une série de huit matchs consécutifs sans perdre et qui, dans la compétition de régularité n’avait pas connu la défaite hors de chez elle.

Trois points d’or pour un Athletic qui a tout mis sur le terrain et qui, pour une fois, a réussi ce méritoire résultat en marchant main dans la main jusqu’à la fin.

L’Athletic s’est imposé dès le début, a réussi à réguler la pression et l’attaque contre une défense bien huilée composée de trois défenseurs centraux et d’un milieu de terrain et a su bien utiliser les flancs. Ainsi, les occasions ont commencé à s’ajouter les unes aux autres, pour atteindre 25 tirs et 11 corners. Nous avons aussi vécu l’émotion du VAR sur une main non signalée à Bernardo et un but annulé au Girona.

Mais le but n’arrivait pas. Malheureusement aujourd’hui, nous avons dû souffrir face à Gorka Iraizoz et à son récital d’interventions réussies. Qui plus est, lorsque l’arbitre a sifflé le pénalty sur la faute de Ramalho à Muniain, tout le monde a commencé à examiner les statistiques relatives aux tirs des onze mètres et s’est souvenu des penaltys sauvés ou détournés par Gorka contre Ronaldo, Messi, Diego Castro et Aubameyang, mais surtout de celui qu’il avait arrêté en 2006 face à Aduriz, dans ce cas comme gardien du RCD Espanyol. Heureusement, Aritz a tiré au milieu de la cage et a battu Iraizoz en douceur.

Quatorze points au classement qui pour l’instant nous obligent à continuer dans la lutte acharnée pour sortir de la zone dangereuse, mais nous sommes vivants et prêts à affronter, lundi à Mendizorrotza, le troisième derby basque de la saison avec la ferme intention de revenir avec les trois points supplémentaires.

En attendant, célébrons la victoire et la concorde vécue aujourd’hui entre l’équipe et les supporters.