Institutionnel

Mêmes couleurs, même passion

Gilena es un pueblo sevillano, al suroeste de una provincia que no ha perdido de vista el sustento que le ofrecen los inmensos campos de olivos.

Mêmes couleurs, même passion
Mêmes couleurs, même passion
17 mai 201919:15

À peine arrivé à Gilena l’Athletic Club a reçu la chaleur et la proximité d’une municipalité qui s’est démenée pour correspondre à un détail d’il y a 74 ans. Avec à sa tête le Président rouge et blanc Aitor Elizegi, une délégation du Club s’est rendue dans le village sévillan où tous ont voulu rendre hommage à l’Athletic Club, avec passion et avec les mêmes couleurs.

Avec le maire de Gilena, Emilio Gomez, Elizegi a signé dans le livre d’honneur de la municipalité pour ensuite aller tous ensemble sur le stade Pepe Luna, nom qu’il tient en hommage à la personne qui a combattu il y a 74 ans pour la survie du Gilena CF, maintenant présidée par Tete Diaz. Aujourd’hui, sa fille et ses petits-enfants étaient là, et ils sont toujours reconnaissants, ainsi que tout un village… pour le geste qui est venu de 1.000 kilomètres de là. Voici l’histoire.

Gilena est un village sévillan du sud-ouest d’une province qui n’a pas perdu de vue la subsistance offerte par les immenses champs d’oliviers, mais dans ce cas-ci vit davantage de la pierre, de l’industrie qui travaille les agrégats, qui extrait surtout du carbonate de calcium et du marbre ornemental. Un peuple qui a vu les Ibères, les Romains, les Wisigoths et les Arabes à la recherche du trésor particulier de ces lieux. Des siècles plus tard, ses carrières naturelles continuent d’apporter un soutien économique et une main-d’œuvre importante à la région Sud de la Sierra. L’or liquide et le travail de la pierre ont gardé active cette localité qui a aussi comme voisine Estepa, connue dans le monde entier pour ses bonbons de Noël. Le sport dans cette région est une autre histoire. Par exemple, les liens de Gilena avec le football remontent à 1925, mais ce n’est qu’après la guerre civile que ses habitants se sont mis au travail pour mettre sur pied une équipe représentant toute un village.

Le Gilena CF est alors né de la main d’un groupe d’amateurs enthousiastes qui lors du premier Conseil d’Administration s’en sont vus pour arriver à concrétiser le projet. Nous sommes dans une période d’après-guerre de difficultés et de pénurie et, bien que les jeunes du village démontrent leur envie et leur volonté, il n’y a pas derrière le soutien technique et le matériel qui leur permettent d’aller de l’avant. Dans cette situation de crise totale, le Gilena décide d’envoyer un S.O.S. aux principaux clubs de la province de Séville d’abord, puis au reste du football andalou et enfin dans le reste du pays. Dans l’espoir par-dessus tout qu’un des grands clubs des environs se transformera en un mécène désintéressé, suffisamment pour sortir de la situation difficile.

Mais l’aide n’est pas arrivée. Ni de Séville, ni de la Malaga voisine, ni de Cadix, ni de personne d’autre. Quelques jours plus tard, une caisse en bois est apparue à l’adresse du siège du club. À l’intérieur, un large assortiment de maillots, pantalons, chaussettes et chaussures de toutes tailles. Comme tombé du ciel, était apparu tout le matériel nécessaire et plus encore. Mais d’où venait ce large assortiment de shorts foncées, de maillots à rayures rouges et blanches et de chaussures lustrées ? L’adresse de l’envoyeur de la caisse ne laisse aucun doute : Bilbao. La réponse à l’appel à l’aide du Gilena n’est pas venue de 100 kilomètres aux alentours, mais de 1.000. L’Athletic Club est le seul à avoir su répondre pour résoudre le problème et est devenu le protagoniste d’une histoire à peine connue aujourd’hui.

Depuis lors, Gilena n’a pas oublié ce geste. En remerciement, ils ont décidé de changer leurs couleurs et que le rouge et blanc brillerait pour toujours sur leur écusson et sur leurs tenues principales. Les plus anciens défendent encore l’équipe de Bilbao contre vents et marées quand les plus jeunes confondent ces origines avec d’autres qu’ils pensent beaucoup plus proches. Le Gilena CF d’aujourd’hui qui joue dans la Régionale Sévillane et le village de Gilena veulent rafraîchir maintenant ce lien. Les murs du Stade Municipal Pepe Luna rendront désormais compte de cette décision de l’Athletic Club qui a changé la vie d’une petite ville andalouse.

+
Contenu additionnel
Nouvelles associées
Réception à Ibaigane de Brad Little, Gouverneur de l’Idaho
Réception à Ibaigane de Brad Little, Gouverneur de l’Idaho
15 sept. 201920:34

Réception à Ibaigane de Brad Little, Gouverneur de l’Idaho

Boise, la capitale de son État, désire recevoir en juillet 2020 à l’Athletic pour un match amical.

Voir plus
San Mamés en vert pour les maladies mitochondriales
San Mamés en vert pour les maladies mitochondriales
14 sept. 201915:08

San Mamés en vert pour les maladies mitochondriales

Samedi 14 septembre, San Mamés s’illuminera entre 22h00 et 22h30.

Voir plus
L’Athletic Club, lauréat au Football Heroes Awards
L’Athletic Club, lauréat au Football Heroes Awards
14 sept. 201909:57

L’Athletic Club, lauréat au Football Heroes Awards

Le club rouge et blanc a été récompensé pour son travail avec la section féminine et le match contre l’Atlético de Madrid qui a réuni 48.121 personnes à San Mamés.

Voir plus
San Mamés fait ‘Le Tour’ du monde
San Mamés fait ‘Le Tour’ du monde
7 sept. 201916:34

San Mamés fait ‘Le Tour’ du monde

De prestigieux médias internationaux se font l’écho du départ de la 13ème étape du Tour d’Espagne (La Vuelta) depuis le stade de l’Athletic Club.

Voir plus
Le derby se joue aussi avant le coup de sifflet initial
Le derby se joue aussi avant le coup de sifflet initial
30 août 201921:35

Le derby se joue aussi avant le coup de sifflet initial

Il y aura une importante représentation des deux clubs dans la tribune d’Honneur de San Mamés.

Voir plus
Du Musée à la Tribune d’Honneur : Real Sociedad
Du Musée à la Tribune d’Honneur : Real Sociedad
29 août 201916:01

Du Musée à la Tribune d’Honneur : Real Sociedad

Le Musée Athletic Club exposera dans la Tribune d’Honneur de San Mamés deux objets qui commémorent la rivalité historique avec les bleus et blancs.

Voir plus
L’Athletic Club visite le Cirque Italien
L’Athletic Club visite le Cirque Italien
27 août 201919:35

L’Athletic Club visite le Cirque Italien

Dirigeants et footballeurs des équipes première masculine et féminine des rouges et blancs ont savouré le spectacle offert au Parc Etxebarria de Bilbao.

Voir plus
Visite de l’Athletic Club au Cirque Italien
Visite de l’Athletic Club au Cirque Italien
26 août 201917:17

Visite de l’Athletic Club au Cirque Italien

Comme cela est traditionnel chaque été, les rouges et blancs seront présents pour le spectacle installé au Parc Etxebarria.

Voir plus
La pièce de théâtre “Je suis Pichichi” revient
La pièce de théâtre “Je suis Pichichi” revient
22 août 201915:35

La pièce de théâtre “Je suis Pichichi” revient

Le Président et plusieurs dirigeants de l’Athletic Club ont assisté à la première de la pièce jouée par l’ancien lionceau, Lander Otaola.

Voir plus
Les sociétaires à Ibaigane
Les sociétaires à Ibaigane
22 août 201914:25

Les sociétaires à Ibaigane

À l’occasion de l’Aste Nagusia, une trentaine de sociétaires ont été reçus à Ibaigane.

Voir plus